Une centrale hydroélectrique portable fournit 10 heures de courant au smartphone

30/03/15 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Une petite entreprise allemande a conçu un kit hydroélectrique portable qui tient dans un sac à dos et qui fournit 10 heures de courant à un smartphone.

Une centrale hydroélectrique portable fournit 10 heures de courant au smartphone

© Blue Freedom

Le Blue Freedom se compose d'un petit disque rond et d'une turbine encore plus compacte, le tout en plastique. La mini-turbine, qui ne fait pas plus de 12 centimètres, est placée dans de l'eau courante, par exemple une rivière. Le courant fait tourner l'hélice. Un générateur de 5 watts convertit le mouvement en électricité.

L'énergie ainsi produite est transférée vers le disque, qui reste sur la rive. Via un port USB, il est possible de connecter ce dernier à l'appareil nécessitant du courant, par exemple un smartphone. Au bout d'1 heure, le téléphone disposera de 10 heures de courant, selon les développeurs.

Il est aussi possible de stocker l'énergie dans une batterie de 5.000 mAh (milliampère-heure). Pour un débit d'eau d'1,2 mètre à la seconde, la batterie interne du smartphone pourra être entièrement rechargée en 3 à 4 heures.

Sac à dos

Le disque présente un diamètre de 20 centimètres et une épaisseur de 5 centimètres. Il a en son centre un espace pour la turbine. Il en résulte que le Blue Freedom occupe un espace moindre durant son transport.

Il se range ainsi parfaitement dans un sac à dos. C'est d'ailleurs ce pourquoi il a été conçu. Il s'avère pratique pour ceux qui passent pas mal de temps dans la nature et qui ont besoin d'énergie pour leur GPS, smartphone ou lampe de poche.

Pour les amoureux de la nature, il existe déjà des kits à l'énergie solaire, mais ceux-ci dépendent évidemment du bon vouloir du soleil. Et les batteries de la même taille que le Blue Freedom nécessitent une durée de recharge nettement plus longue.

Financement participatif

Le Blue Freedom a été conçu par une petite entreprise de Munich. Celle-ci voulait récolter 100.000 dollars (92.000 euros) par le truchement de la plate-forme de 'crowdfunding' (financement participatif) Kickstarter et a déjà atteint cet objectif, alors qu'il y a encore un mois de délai. L'appareil sera disponible à partir d'octobre. Les 'crowdfunders' l'acquerront pour 165 euros.

Une équipe américaine a entre-temps conçu un appareil similaire, l'HydroBee, mais qui est nettement plus grand et convient donc moins bien pour le sac à dos.

(IPS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires