Une campagne destinée à orienter le Belge vers l'internet mobile

19/06/15 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Datanews

Un nouveau site web a pour but d'inciter le Belge à surfer de manière plus mobile. Cette initiative marque le coup d'envoi d'une campagne par laquelle les citoyens pourront ultérieurement aussi tester l'internet mobile gratuitement.

Une campagne destinée à orienter le Belge vers l'internet mobile

© Belga

Avec le site web Surfmobile.be, le ministre De Croo, l'IBPT et le SPF Economie entendent mieux informer le Belge sur les avantages et l'utilisation correcte et sûre de l'internet mobile. Le site répond à diverses questions telles que la différence entre la 2G, la 3G et la 4G, ce qu'on peut faire avec, disons, 100 mégaoctets, etc. L'on y trouve en outre un outil pour évaluer la consommation data mobile.

Ces dernières années, les Belges ont accompli une sérieuse manoeuvre de rattrapage sur le plan de l'internet mobile. Aujourd'hui, 57,5 pour cent de la population utilisent l'internet mobile. Nous n'occupons cependant que la 21ème place sur l'échiquier européen, où la moyenne est de 66,7 pour cent.

"57,5% de pénétration du haut débit mobile, ce n'est pas suffisant!", déclare Jack Hamande, président de l'IBPT. "Les avantages et les nouvelles applications de l'internet mobile sont infinis. Ils/elles rendent la société plus efficiente, plus flexible et plus productive. Or cette productivité est nécessaire pour l'innovation. Conjointement avec d'autres instances fédérales, nous voulons avec la campagne Surfmobile susciter la confiance vis-à-vis de l'utilisation de l'internet mobile."

Le lancement du site web est le premier pas de la campagne visant à faire surfer davantage de Belges de manière mobile. S'ensuivra cet automne une période d'essai au cours de laquelle le consommateur pourra temporairement utiliser gratuitement l'internet mobile.

Nos partenaires