Une brèche coûte 5,6 millions d'euros à ABN Amro

22/12/10 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Selon la banque néerlandaise ABN Amro elle-même, un client a exploité une brèche dans le système pour dérober 5,6 millions d'euros.

Une brèche coûte 5,6 millions d'euros à ABN Amro

Selon la banque néerlandaise ABN Amro elle-même, un client a exploité une brèche dans le système pour dérober 5,6 millions d'euros.

"Une brèche s'est ouverte, quelqu'un s'y est engouffré et en a abusé. Le problème a été découvert quasi immédiatement. Cela ne se produira plus", déclare un porte-parole de la banque. Le vol remonte en fait au mois de mars, mais la banque ne l'a pas signalé immédiatement. L'on ne sait pas vraiment pourquoi elle en fait part aujourd'hui seulement.

L'argent a été prélevé via des opérations de placement et a abouti sur le compte d'un homme de 26 ans habitant Wageningen. Il est l'un des 13 suspects arrêtés. L'homme a ensuite transféré aussitôt l'argent sur des comptes à l'étranger (en Belgique et en Hongrie).

Contrairement à d'autres informations parues dans la presse, la banque ne veut pas parler d'un casse IT. "Le système IT de la banque n'a pas été manipulé. Il n'est pas question d'un pillage numérique, et aucun client n'a été spolié." Dans la presse néerlandaise, des experts en sécurité ont dès lors fortement spéculé sur la façon dont le vol a pu être commis. "Il est possible que les voleurs aient disposé de beaucoup de temps ou qu'un ex-collaborateur de la banque soit impliqué. Mais cela peut aussi être un client qui a par hasard découvert une brèche dans le système", a expliqué un expert cité par le journal De Telegraaf.

Une partie de l'argent, soit 2 millions d'euros, a déjà pu être retrouvé. Le reste st encore dans la nature.

En savoir plus sur:

Nos partenaires