Une bourse européenne pour le Prof. Raskin

15/09/11 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Datanews

Jean-François Raskin, professeur au département Informatique ...

Une bourse européenne pour le Prof. Raskin

Jean-François Raskin, professeur au département Informatique à l'ULB, décroche un "Starting Grant" de 1,4 million d'euros.

Cette bourse, octroyée par le European Research Council (ERC), lui permettra de financer et d'explorer de nouvelles pistes de recherche pour son projet de recherche fondamentale inVEST ("Foundations for a shift from VErification to SynThesis"). La bourse lui permettra de financer une équipe de 5 chercheurs pendant 5 ans. Lancement officiel du projet en 2012.

Objet de la recherche: progresser dans la manière dont les logiciels de nature critique sont contrôlés et validés et passer d'un mode de vérification a posteriori vers le principe de la synthèse automatique. Le projet visera donc à "fournir les bases théoriques et à étudier les techniques autorisant la construction automatique, sur base d'algorithmes, de logiciels de contrôle fiables, certifiés corrects à partir de descriptions mathématiques", souligne le Prof. Raskin. "La synthèse automatique de ces programmes réactifs se fera à partir de leur spécification en logique temporelle. Actuellement, ils sont vérifiés a posteriori plutôt que construits de manière à assurer leur correction." Pour les besoins de son projet, il fera intervenir des théories et des techniques issues de la logique, des automates et des jeux.

Le champ d'application potentiel s'étend à une multitude de systèmes complexes, voire critiques, nécessitant l'application de logiciels de contrôle. Par exemple, des systèmes destinés aux transports publics (automatisation de lignes de métro), à l'aérospatial (contrôle de satellites), au monde industriel (contrôle de production) ou au médical (contrôle d'équipements de monitoring ou curatifs).

Bourse également pour l'UCL Au total 21 chercheurs universitaires belges ont décroché une bourse ERC cette année. Outre Jean-François Raskin, un autre chercheur appartient à la sphère informatique. Il s'agit en l'occurrence de François-Xavier Standaert, professeur et chercheur FNRS au pôle d'ingénierie électrique de l'Ecole Polytechnique de Louvain, qui a initié un projet CRASH (CRyptographic Algorithms and Secure Hardware) qui vise à combiner cryptographie mathématique et sécurité physique. Objectif: mieux sécuriser les données personnelles contenues dans des puces contre le piratage.

En savoir plus sur:

Nos partenaires