Une banque de données des systèmes d'alarme en ligne dès septembre

21/08/09 à 09:40 - Mise à jour à 09:39

Source: Datanews

Une banque de données fédérale, baptisée ALINE (ALarm INformation Exchange), sera opérationnelle à partir du 1er septembre. Elle contiendra des informations sur tous les systèmes d'alarme installés en Belgique et sera gérée en ligne.

Une banque de données fédérale, baptisée ALINE (ALarm INformation Exchange), sera opérationnelle à partir du 1er septembre. Elle contiendra des informations sur tous les systèmes d'alarme installés en Belgique et sera gérée en ligne.

La banque de données recèlera entre autres l'adresse et le numéro de téléphone du lieu équipé d'un système d'alarme, le numéro de téléphone d'un ou de plusieurs personnes à contacter, et les facteurs de risque - par exemple s'il s'agit d'une joaillerie ou d'une banque.

ALINE pourra être consultée par la police fédérale, locale et par l'administration. L'objectif est surtout de faciliter les interventions en cas de déclenchement d'une alarme. C'est dans ce but que les systèmes d'alarme doivent être déclarés via l'e-guichet de la police fédérale (https://policeonweb.belgium.be). Cette déclaration remplace l'ancienne déclaration obligatoire auprès de la police locale. Lors de l'installation d'un nouveau système d'alarme, l'utilisateur dispose de dix jours maximum après la mise en fonction pour le déclarer. Pour les systèmes existants, le délai est fixé au 1er mars de l'an prochain, sous peine d'une amende de 250 euros.

L'utilisateur de l'alarme doit également faire connaître dans les dix jours toute modification apportée au système d'alarme ou tout changement de place. La base de données sera vérifiée annuellement.

Source: Belga

Nos partenaires