Une assignation à propos de Signal ne rapporte quasiment rien aux pouvoirs publics

05/10/16 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Plus tôt cette année, Open Whisper Systems a reçu une assignation l'invitant à transmettre les données de chat (clavardage) d'un utilisateur de Signal. Selon l'agence Reuters, c'était la première fois qu'Open Whisper Systems faisait l'objet d'une assignation. La quantité de données que l'entreprise a pu transmettre, fut cependant minime.

Une assignation à propos de Signal ne rapporte quasiment rien aux pouvoirs publics

Bientôt, les frais d'itinérance en Europe seront supprimés © Getty Images/iStockphoto

L'appli de chat Signal est conçue selon le principe essentiel du respect de la vie privée. Toutes les communications sont cryptées, et Open Whisper Systems ne stocke en outre que peu ou pas d'informations. Les seules données transmises par le créateur de Signal concernaient des renseignements indiquant quand l'utilisateur en question s'était enregistré auprès de Signal et quand il avait expédié son dernier message.

L'envoi de messages cryptés devient toujours plus populaire. WhatsApp,Telegram et iMessage d'Apple recourent également au cryptage, alors que Facebook Messenger s'est aujourd'hui aussi ajouté à la liste. Grâce au cryptage, seuls l'expéditeur et le destinataire peuvent lire un message. Les instances de recherche s'en plaignent amèrement. Par ailleurs, la technique de cryptage de WhatsApp repose sur celle de Signal.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires