'Une amende européenne latente pour Philips et Asus'

08/06/18 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

La firme néerlandaise Philips et l'entreprise technologique taïwanaise Asustek, bien connue grâce à sa marque Asus, pourraient se voir infliger des amendes de la part de la Commission européenne. Toutes deux auraient empêché des magasins web de pratiquer des prix inférieurs.

'Une amende européenne latente pour Philips et Asus'

Asus Zenfone 2 © .

Selon l'agence de presse Bloomberg, elles auraient empêché des magasins web de pratiquer sur certains produits des prix inférieurs à ceux des boutiques traditionnelles. L'amende prévue pourrait également être infligée à d'autres entreprises.

L'info repose sur les révélations de deux initiés. Selon eux, Bruxelles envisagerait d'annoncer la nouvelle dans les prochaines semaines, mais il se pourrait aussi que l'affaire soit reportée au-delà de l'été.

Cette question se pose depuis des années. En 2013 déjà, Philips, qui s'occupe actuellement surtout de technologies en matière de soins, et d'autres entreprises encore avaient reçu la visite inattendue d'inspecteurs des autorités européennes de la concurrence. Celles-ci les soupçonnaient à l'époque de s'être entendues pour maintenir les prix de certains produits électroniques à la consommation à un niveau élevé.

Philips n'a pas souhaité faire de commentaire à ce propos, alors qu'Asustek avait le mois dernier déjà levé un coin du voile. Son directeur financier Nick Wu avait alors expliqué, chiffres à l'appui, qu'il s'attendait à une amende européenne de l'ordre de 65 millions d'euros.

Nos partenaires