Un utilisateur traîne Ashley Madison en justice

25/08/15 à 11:39 - Mise à jour à 11:38

Un client du site de rencontres extraconjugales piraté Ashley Madison a intenté un procès à la maison mère de ce dernier, Avid Life Media, mais aussi à Ashley Madison même, pour n'avoir pas suffisamment bien protégé ses données personnelles et financières.

Un utilisateur traîne Ashley Madison en justice

© capture d'écran

La plainte a été déposée auprès de l'US District Court de Los Angeles. Les entreprises sont accusées de négligence et d'infraction au respect de la vie privée, ainsi que d'avoir provoqué des désagréments émotionnels. Le client réclame un dédommagement d'un montant non mentionné.

Ashley Madison, un site de rencontres surtout extraconjugales, a été récemment piraté par un groupe appelé The Impact Team. Ce groupe a ensuite mis en ligne les données de sûrement 37 millions d'utilisateurs. Le piratage proprement dit avait eu lieu précédemment déjà. Les pirates avaient alors menacé de révéler les données en ligne si le site ne stoppait pas ses activités. Comme le site refusa, la menace fut effectivement mise à exécution.

Dans la plainte déposée, il est mentionné que le piratage aurait pu être évité, si l'entreprise avait pris "les mesures préventives correctes et nécessaires" pour protéger les données de ses utilisateurs en recourant par exemple au cryptage. Avid Life est une entreprise canadienne, qui a fait l'objet la semaine dernière déjà de ce qu'on appelle Outre-Atlantique une 'class-action suite' au Canada, par laquelle un groupe d'utilisateurs dupés exige un dédommagement de 760 millions de dollars.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires