Un tribunal américain fait la leçon à Trump quant à son comportement sur Twitter

09/03/18 à 12:27 - Mise à jour à 12:27

Un tribunal américain a fait une proposition qui devrait résoudre le litige opposant le président Donald Trump et le Knight First Amendment Institute.

Un tribunal américain fait la leçon à Trump quant à son comportement sur Twitter

© AFP

Le Knight First Amendment Institute est une organisation qui aspire à la liberté d'expression. Il a intenté un procès à l'encontre de Trump, parce que le président bloque parfois des gens sur son compte Twitter.

'Forum public'

"Son équipe de communication enfreint le premier amendement en bloquant des gens via le compte @realDonaldTrump sur Twitter, du simple fait qu'ils ont émis des critiques à l'égard du président ou de sa politique", peut-on lire dans un communiqué de l'organisation.

Selon l'argumentation de l'avocate Katherine Fallow du Knight First Amendment Institute, le compte du président est un 'forum public'. Les gens qui sont bloqués par le président, passent donc à côté d'informations qui ne sont peut-être partagées que par cette voie.

Silence

La juge Naomi Reice Buchwald entend résoudre l'affaire par le biais d'un compromis: "La solution ne serait-elle pas simplement de réduire au silence les gens qu'il considère comme gênants? En les réduisant au silence, il évite leur communication." Ce faisant, les 'personnes gênantes' concernées ne manqueraient plus la moindre communication de la part du président.

Les avocats des deux parties évoquent actuellement la proposition avec leurs clients respectifs. "Ce n'est pas une solution parfaite, mais c'est assurément une bonne proposition', a ainsi réagi l'avocate Fallow. La juge Buchwald a encore ajouté que si les deux parties ne trouvent pas un accord, c'est le tribunal qui imposera lui-même des mesures qui pourraient ne plaire à aucune des deux.

Nos partenaires