Un subside IWT pour le projet SenseID de Vasco

03/07/14 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Datanews

Le projet SenseID de Vasco visant une solide authentification en ligne reçoit 1,34 millions d'euros de subside par 'Innovatie door Wetenschap en Technologie' (IWT) en Flandre.

Un subside IWT pour le projet SenseID de Vasco

Connue par ses jetons Digipass pour les opérations bancaires sécurisées, dont le 200millionnième exemplaire http://datanews.knack.be/ict/nieuws/200-miljoenste-digipass-verkocht/article-4000671288878.htm a été récemment vendu, Vasco Data Security mise à présent sur de puissants systèmes d'authentification pour les identités en ligne.

Disruptif

Avec SenseID, Vasco cible de nouvelles technologies disruptives, où tant des éléments biométriques que contextuels (en combinaison ou non) peuvent être utilisés pour une authentification nettement meilleure des identités en ligne. Vasco dispose à cette fin de données propres dans le domaine de l'efficacité de divers facteurs d'authentification en vue d'élaborer une étude approfondie et fondamentale de ce qui fonctionne et, là où c'est nécessaire, d'autres paramètres plus adéquats. L'objectif n'est pas d'associer tout simplement une application d'empreintes digitales à un jeton, y déclare-t-on explicitement. Le but est plutôt de mettre la barre nettement plus haut pour en arriver ensuite à un produit commercialement viable.

Le projet SenseID fait donc l'objet d'un subside IWT d'1,34 million d'euros et s'étendra sur une période de trois ans. Actuellement, il se trouve dans une première phase d'étude (interne), après quoi une collaboration est prévue avec des instituts de recherche et d'enseignement supérieur de notre pays et d'ailleurs. C'est ainsi que Vasco a également créé une unité de recherche en Grande-Bretagne, tout en envisageant de faire de même dans des pays comme les Etats-Unis et Singapour. En fin de compte, le projet devrait déboucher sur de nouveaux produits pour Vasco, mais l'entreprise lance aussi un incubateur dans l'optique d'éventuelles startups et de spin-offs. Elle cherche également à collaborer avec des entrepreneurs qui en veulent. Pour ce qui concerne le projet et d'autres développements, l'intention est de définir les lignes de force en Belgique.

SenseID est du reste le premier projet pour lequel Vasco a recherché une collaboration avec les autorités. Il représente aussi la première étape dans le développement de nouvelles initiatives de recherche et d'incubation de Vasco.

En savoir plus sur:

Nos partenaires