Un site web public sur trois 'inaccessible à la base'

13/08/13 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Datanews

Un site web public flamand sur trois est insuffisamment 'accessible à la base' pour les personnes souffrant d'un handicap.

Un site web public sur trois 'inaccessible à la base'

Un site web public flamand sur trois est insuffisamment 'accessible à la base' pour les personnes souffrant d'un handicap. Il n'empêche que les autorités flamandes s'en tirent très bien avec 64 pour cent, estime la fonctionnaire à l'émancipation Ingrid Pelssers. Parmi les sites web belges 'ordinaires', seuls 14,2 pour cent sont en effet accessibles à la base.

Depuis 2006, l'on attend de tous les nouveaux sites web publics flamands qu'ils soient accessibles conformément aux normes strictes du label AnySurfer. Donc aussi pour les mal voyants, les aveugles, les seniors ou les personnes souffrant d'un handicap auditif ou moteur.

La proportion de sites web publics au label AnySurfer a cependant diminué entre 2010 et 2012 de 18,1 pour cent à seulement 11,65 pour cent. Pour Pelssers, cela est dû au prix élevé du screening externe, mais aussi aux normes techniques élevées.

Si un site web répond à trois quarts des conditions AnySurfer, il est dit 'accessible à la base'. En 2010, 62,8 pour cent des sites web publics flamands y satisfaisaient, contre 64 pour cent en 2012. Parmi l'ensemble des sites web belges, l'accessibilité est passée de 8,4 à 14,2 pour cent durant cette période.

La fonctionnaire à l'émancipation Pelssers se montre ravie des chiffres flamands. Le fait qu'un tiers des sites web publics ne soient pas encore accessibles à la base, elle l'attribue notamment au manque de temps et aux budgets restreints.

Rendre un site web directement accessible s'avère aussi plus facile et économique que le réparer par la suite. Elle est consciente cependant du fait que le responsable ou le formateur n'est parfois tout simplement pas assez sensibilisé en la matière.

La proportion de sites web publics flamands au label AnySurfer a régressé de 18,1 à seulement 11,65 pour cent entre 2010 et 2012. Les sites web qui se distinguent le plus au niveau de leur accessibilité sont entre autres www.werk.be, www.daf.vlaanderen.be, www.bloso.be et www.vdab.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires