Un serveur mail en panne sème la confusion dans l'organisation des élections

21/05/10 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Jusqu'à ce matin, le serveur mail de la Justice refusait tout service, ce qui a provoqué pas mal d'embarras dans l'organisation des élections. Du fait que le serveur mail central de la Justice était en panne toute la semaine durant, le personnel des justices de paix ne pouvait plus recevoir de mails des présidents et assesseurs convoqués. Personne ne savait qui, parmi les présidents et assesseurs convoqués des bureaux de vote, avait envoyé une confirmation, peut-on lire dans le journal Het Laatste Nieuws. "C'est vraiment le chaos. Les mails n'arrivent plus", se plaignaient quasiment tous les greffiers du pays.

Un serveur mail en panne sème la confusion dans l'organisation des élections

Jusqu'à ce matin, le serveur mail de la Justice refusait tout service, ce qui a provoqué pas mal d'embarras dans l'organisation des élections.

Du fait que le serveur mail central de la Justice était en panne toute la semaine durant, le personnel des justices de paix ne pouvait plus recevoir de mails des présidents et assesseurs convoqués. Personne ne savait qui, parmi les présidents et assesseurs convoqués des bureaux de vote, avait envoyé une confirmation, peut-on lire dans le journal Het Laatste Nieuws. "C'est vraiment le chaos. Les mails n'arrivent plus", se plaignaient quasiment tous les greffiers du pays.

Début juin, les 15.000 bureaux de vote doivent être pourvus en personnel, prévoit la loi. "Mais quant à savoir si nous pourrons être prêts pour cette date? Personne le ne le sait", ajoutaient-ils. "Beaucoup de présidents et d'assesseurs nous ont peut-être de bon gré envoyé un mail pour nous informer qu'ils seront disponibles ou non. Le problème, c'est que nous ne le savons pas, et s'il s'avère ultérieurement que les mails ne sont plus récupérables, ce sont les élections elles-mêmes qui se retrouvent dans l'impasse car sans bureaux de vote pourvus de personnel, il n'est évidemment pas possible d'organiser des élections."

Ce matin, le ministre de la Justice, Stefaan De Clerck, a cependant annoncé à la radio flamande (Radio 1) que les problèmes du serveur mail étaient résolus: "Le système est de nouveau opérationnel. Aujourd'hui, tout se passera à nouveau normalement." Et d'ajouter que les mails des jours derniers n'étaient pas perdus.

De Clerck a cependant confirmé que le système est effectivement complètement désuet et usé, ce qui a provoqué les problèmes des jours derniers. Il a aussi insisté sur le fait que la communication n'avait quand même pas été totalement paralysée, parce qu'on avait eu recours à d'autres canaux comme la poste, le fax et le téléphone. Le ministre de la Justice a répété qu'un contrat avait été signé à propos d'un tout nouveau système e-mail pour l'ensemble des 8.000 collaborateurs de la Justice. Il devrait être opérationnel d'ici l'automne.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires