Un semestre de désinvestissements pour la GIMV

22/11/07 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

La société flamande d'investissements GIMV a enregistré un joli bénéfice au cours du premier semestre de son exercice fiscal. L'investisseur a vendu pour deux fois plus qu'elle n'a acheté, et même trois fois plus dans le secteur ICT.

La société flamande d'investissements GIMV a enregistré un joli bénéfice au cours du premier semestre de son exercice fiscal. L'investisseur a vendu pour deux fois plus qu'elle n'a acheté, et même trois fois plus dans le secteur ICT.

Son bénéfice net de 118,9 millions d'euros a crû d'un quart par rapport à celui de la même période de l'an dernier et ce, grâce à l'évolution favorable de la valeur de son portefeuille. La GIMV a réalisé 60,4 millions d'euros de plus-values, dont 39,9 millions proviennent des activités Corporate Investment, 17,6 millions de l'ICT et 2,9 millions de Life Sciences.

La GIMV a donc vendu plus qu'elle n'a acheté. Les désinvestissements ont été de 258,5 millions d'euros, soit 82 pour cent au dessus de la valeur d'achat initiale, selon l'investisseur. 43 pour cent des ventes, soit 112,8 millions d'euros, sont issus de l'ICT. La GIMV a aussi investi 129,9 millions d'euros dans des entreprises, dont 31,9 millions dans le secteur ICT (notamment dans Telenet, Oree, Applied Development et Mentum).

Malgré ses nombreux désinvestissements, la valeur de son portefeuille a à peine diminué et s'inscrit aujourd'hui à 1,397 milliard d'euros. Les fonds propres de la GIMV ont, eux, augmenté à 1,33 milliard d'euros.

Nos partenaires