Un réseau social pour adeptes du co-voiturage

27/07/11 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Datanews

La jeune société allemande flinc vient d'inaugurer un réseau de "mobilité sociale".

Un réseau social pour adeptes du co-voiturage

La jeune société allemande flinc vient d'inaugurer un réseau de "mobilité sociale". L'idée, simple mais potentiellement intéressante: appliquer à la recherche de passagers occasionnels (ou réguliers) les principes de communauté. La recherche de candidats au co-voiturage se fait via réservation préalable ou en temps réel.

L'utilisateur peut définir son trajet via le site Internet. Le logiciel se charge ensuite d'identifier des passagers potentiels, membres du réseau social, qui seraient intéressés à être pris en charge en quelque point du parcours suivi. flinc avertit automatiquement l'utilisateur de personnes désireuses de partager le véhicule. Quel que soit d'ailleurs le type de co-voiturage demandé: trajet vers le travail, à des fins récréatives, sportives, de shopping...

Utilisable à la fois via PC desktop et smart phone, l'application flinc permet à quiconque faisant partie du réseau social de proposer ou de demander une place en temps réel, quel que soit l'endroit où il se trouve. Utile par exemple en cas de grève surprise des transports publics, de panne ou d'accident et besoin urgent, dès lors, d'un moyen de transport alternatif.

L'application pour iPhone, téléchargeable sur l'AppStore, est intégrée avec les logiciels de navigation Navigon pour iPhone. Résultat: dès que le conducteur reçoit la notification d'un passager intéressé par le covoiturage, le GPS recalcule automatiquement le trajet afin de le prendre en charge.

Pour l'heure, le service n'est disponible qu'en Allemagne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires