Un projet britannique d'une 'super-banque de données' de communications et de courriels

21/05/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Tous les courriels et communications téléphoniques britanniques stockés dans une sorte de super-banque de données accessible par la sécurité d'Etat: voilà le projet mitonné actuellement par les ministres britanniques.

Tous les courriels et communications téléphoniques britanniques stockés dans une sorte de super-banque de données accessible par la sécurité d'Etat: voilà le projet mitonné actuellement par les ministres britanniques.

Ce projet est argumenté par des expressions du genre 'un outil crucial pour la sécurité nationale et la prévention de la criminalité'. Il faut cependant encore adapter la loi pour autoriser ce genre de banque de données.

Inutile de dire que cela provoque une véritable levée de boucliers en Grande-Bretagne, où les commentaires vont de "an Orwellian step too far" à "cela pourrait représenter une menace pour notre sécurité plutôt qu'un support". Chris Mayer, 'chief security architect' chez Citrix Systems, l'interprète comme suit à la BBC: "La lutte contre le terrorisme ne nécessite pas une banque de données centralisée. Elle serait menacée de l'extérieur et de l'intérieur. Plus il y aura de gens qui y auront accès, plus il y aura de risques."

Nos partenaires