Un professeur russe croise le fer avec Microsoft

21/02/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Le professeur russe Alexander Posonov a lancé cette semaine une campagne destinée à saper la position dominante des grands fournisseurs de logiciels, tels Microsoft. Le 'Centre de la Libre Technologie' qu'il a lui-même fondé, va faire du lobbying auprès du gouvernement russe pour doter d'un cadre législatif l'utilisation des logiciels à code ouvert ('open source') dans les écoles.

Le professeur russe Alexander Posonov a lancé cette semaine une campagne destinée à saper la position dominante des grands fournisseurs de logiciels, tels Microsoft. Le 'Centre de la Libre Technologie' qu'il a lui-même fondé, va faire du lobbying auprès du gouvernement russe pour doter d'un cadre législatif l'utilisation des logiciels à code ouvert ('open source') dans les écoles.

Il y a un an, Posonov avait déjà défrayé la chronique pour avoir installé sur les PC de sa petite école des copies illégales de Windows et d'Office. Cette action avait d'ailleurs valu au professeur pas mal de sympathie dans l'ex-Union Soviétique. Même des personnalités comme Vladimir Poutin et Michael Gorbatchov avaient émis des louanges à son égard.

Posonov lui-même, qui habite dans un petit village dans les montagnes de l'Oural, n'utilise plus depuis quelque temps déjà les logiciels de Microsoft. Il verrait d'un bon oeil que la puissance de ce genre d'entreprises soit radicalement réduite. "Nous dépendons trop des logiciels américains", déclare-t-il. "C'est l'indépendance de notre pays qui est ainsi en danger."

Selon Posonov, la solution repose dans le code ouvert. Voilà pourquoi il a aussi fondé le 'Centre de la Libre Technologie'. Il existe d'ailleurs déjà des projets au sein du gouvernement russe en vue de faire migrer les écoles vers Linux. "C'est déjà un pas dans la bonne direction", affirme Posonov. "Le bricolage des logiciels est important. C'est comparable avec une voiture jouet et un kit permettant de la construire. Quelle est la solution la plus enrichissante?"

Nos partenaires