Un prof d'UHasselt reçoit une bourse Google pour son étude sur la navigation via les 'wearables'

25/02/15 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Johannes Schöning, professeur à l'UHasselt, a décroché une 'Google Faculty Research Award' pour son étude sur l'utilisation des appareils de navigation portables par les piétons. C'est la deuxième fois qu'il obtient ce genre de bourse de Google.

Un prof d'UHasselt reçoit une bourse Google pour son étude sur la navigation via les 'wearables'

Johannes Schöning © .

Avec ses Faculty Research Awards, Google entend soutenir la recherche scientifique en informatique, ingénierie et domaines apparentés par des professeurs éminents d'universités renommées. Le géant des recherches offre deux fois par an aux professeurs la possibilité de remettre une proposition de projet dans le cadre des Faculty Research Awards. Lors de la dernière édition en octobre 2014, l'entreprise a reçu quasiment 800 propositions de 55 pays différents. 122 de ces projets ont été financés. Seuls 20 pour cent du financement total ont été attribués à des universités non-américaines.

L'un des projets financés par Google est celui de Johannes Schöning, professeur au sein du groupe informatique de l'UHasselt. Le professeur réalise une étude sur la navigation via les 'wearables' pour les piétons.

'Avec ce projet UHasselt/iMinds, nous voulons examiner comment transformer les visualisations routières bidimensionnelles classiques pour être utilisées sur les wearables', explique le professeur de l'UHasselt. 'En outre, nous entendons développer de nouvelles techniques d'interaction intuitives susceptibles d'être utilisées par le piéton pour naviguer au moyen d'une montre connectée, des Google Glass ou de tout autre appareil portable.'

Une deuxième bourse Google pour Schöning

En 2013 déjà, Johannes Schöning avait décroché un Google Faculty Award pour une étude consacrée à la navigation sur les appareils mobiles.

Depuis 2012, Schöning est actif à l'UHasselt au sein de l'Expertisecentrum voor Digitale Media (EDM), de l'institut de recherche ICT de l'université, sans compter qu'il est aussi partenaire d'iMinds. Son domaine de recherche est l'interaction entre l'homme et la machine, en se focalisant sur de nouvelles méthodes et interfaces de navigation à travers l'information spatiale. De manière générale, il conçoit, développe et teste des interfaces utilisateur destinées à aider les gens à résoudre leurs tâches quotidiennes de manière plus efficiente.

Nos partenaires