Un processeur Intel de calibre mainframe

09/09/14 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Source: Datanews

La puce Xeon E5 2600 v3 d'Intel cible le coeur des environnements Software Defined Infrastructure.

Un processeur Intel de calibre mainframe

La puce Xeon E5 2600 v3 d'Intel cible le coeur des environnements Software Defined Infrastructure. La veille de l'Intel Developer's Forum de San Francisco, l'entreprise a introduit la version 3 de sa gamme de processeurs Xeon E5 2600/1600, destinée notamment aux types de serveurs les plus lourds et aux environnements de centres de données.

18 coeurs Basée sur la microarchitecture Haswell, l'E5-2600 v3 offre jusqu'à 18 coeurs par socket et jusqu'à 45 Mo de 'last level' cache on chip', soit 50 pour cent de coeurs et de cache en plus que les générations précédentes. La puce propose aussi des extensions vectorielles plus puissantes, une plus grande densité de machines virtuelles par serveur, davantage de bande passante de mémoire et l'utilisation de la mémoire DDR4. L'Input/Output a été optimalisé grâce à Data Direct (l'utilisation de cache pour data I/O), une accélération Sorage et la connectivité 40 Gbit Ethernet. La consommation d'énergie a également été rendue plus efficiente.

SDIAvec cette puce, Intel prétend accélérer substantiellement les applications caractérisées par de grands et rapides besoins de traitement de données, dans les domaines suivants: science de la vie, big data, finance, industrie et télécoms. La combinaison d'informations dans le processeur même (comme le contrôle de la cache) et issues des systèmes (grâce à Node Management 3.0) fait que les processeurs E5 2600 v3 seront à la base des systèmes Software Defined Infrastructure (SDI). Ces derniers exploiteront ces informations pour supporter des procédures d''orchestration' (et de 'provisioning') plus puissantes et plus automatisées, ainsi que pour une meilleure gestion et un dépistage des erreurs plus intelligent. Ou comment les gestionnaires de systèmes n'entendront plus parler d'abord des problèmes que connaitront les utilisateurs finaux, et trouveront plus aisément/automatiquement les erreurs qui sont à la base d'un problème, assure-t-on chez Intel. Outre les puces 2600 pour serveurs, les écrans de travail haut de gamme et les systèmes de stockage, Intel propose aussi les modèles 1600 pour écrans de travail. La v3 se décline également en versions adaptées aux besoins spécifiques des clients.

En savoir plus sur:

Nos partenaires