Un problème logiciel perturbe l'entrée en Bourse de Facebook

22/05/12 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Datanews

L'introduction de l'action Facebook, vendredi dernier, ne s'est pas déroulée sans mal. Robert Greifeld, le CEO de Nasdaq, parle d'un 'logiciel mal conçu'.

Un problème logiciel perturbe l'entrée en Bourse de Facebook

L'introduction de l'action Facebook, vendredi dernier, ne s'est pas déroulée sans mal. Robert Greifeld, le CEO de Nasdaq, parle d'un 'logiciel mal conçu'.

Voilà ce qu'annonce l'agence de presse Bloomberg. Les ordinateurs utilisés pour fixer le prix d'ouverture de l'action, ont été submergés d'annulations d'ordres et de mises à jour massives durant la "plus importante entrée en Bourse de l'histoire", selon Greifeld. Les systèmes IT du Nasdaq ont connu des problèmes, ce qui a retardé l'ouverture des cours.

Le démarrage de la cotation a ainsi connu une demi-heure de retard. Seule une intervention manuelle a pu résoudre la situation. Une honte, selon un Greifeld abattu, et ce au terme de milliers d'heures de test et de centaines de scénarios catastrophes envisagés. L'intervention manuelle connaîtra sans aucun doute encore une suite chez les contrôleurs boursiers, du fait que certaines commandes et annulations n'ont pas été effectuées.

Le Nasdaq n'est pas la première Bourse à connaître des problèmes technologiques lors d'une introduction (IPO). La Bourse BATS Global Markets, qui, soit dit en passant, devait mener à bien sa propre IPO, a vu cette dernière complètement échouer suite à des problèmes techniques. En fin de compte, l'entrée en Bourse fut entièrement annulée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires