Un problème de serveurs WGA gêne les utilisateurs de Windows

28/08/07 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

L'industrie des logiciels combat le piratage par des moyens toujours plus perfectionnés. C'est ainsi que Microsoft utilise depuis quelque temps le WGA (Windows Genuine Advantage) contrôlant l'utilisation d'une version légale de Windows. Ce système ne fonctionne cependant pas toujours comme il devrait.

L'industrie des logiciels combat le piratage par des moyens toujours plus perfectionnés. C'est ainsi que Microsoft utilise depuis quelque temps le WGA (Windows Genuine Advantage) contrôlant l'utilisation d'une version légale de Windows. Ce système ne fonctionne cependant pas toujours comme il devrait.

Le week-end dernier, les utilisateurs de Windows ont été aux prises avec une panne des serveurs WGA (Windows Genuine Advantage) de Microsoft. Ces machines contrôlent en fait l'authenticité de la version Windows utilisée. Pour Windows XP, cela s'effectue avant le téléchargement des programmes utiles gratuits proposés par Microsoft, tels que l'anti-spyware Windows Defender et la version 7 plus sûre du navigateur web Internet Explorer. Pour la nouvelle version de Windows, Vista, WGA intervient aussi avant le rapatriement du système d'exploitation proprement dit

La non-exécution du contrôle WGA peut entraîner une réduction de la fonctionnalité après une période de 30 jours. Vista désactive alors par exemple l'interface Aero. En fin de compte, la nouvelle version de Windows ne permet d'utiliser le PC qu'un laps de temps limité, et le navigateur web IE reste la seule application activée, et ce afin de pouvoir valider le PC en ligne. Ce mode de fonctionnalité réduite ne se manifeste qu'après une nouvelle période de six mois d'utilisation incontrôlée.

La panne des serveurs WGA a eu pour conséquence que les utilisateurs ont été dans l'impossibilité d'authentifier leur installation Windows. Certains messages font aussi état du fait que certains utilisateurs ont vu leur installation Windows Vista refusée et donc considérée comme une copie illégale. Phil Liu, WGA-projectmanager, a annoncé que tous les efforts étaient consentis pour résoudre ce problème. Il a promis qu'il n'irait pas dormir avant d'avoir trouvé la solution. Microsoft a entre-temps solutionné le problème, mais a d'abord estimé que toute cette affaire ne sortirait au grand jour que mardi au plus tard.

Les utilisateurs professionnels de Windows Vista, propriétaires de licences en masse, doivent faire tourner une application de contrôle interne des clés de leurs licences. Ce Key Management Server exécute les contrôles pour l'activation produit des PC Vista propres, qui doivent à cette fin être connectés au moins une fois par semestre au réseau de l'entreprise. Ensuite, ce logiciel serveur à télécharger gratuitement prend à des périodes fixes contact avec les serveurs de contrôle de Microsoft même.

En collaboration avec [Computable.nl]

Nos partenaires