Un prix plafond européen pour le roaming

01/07/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Une nouvelle loi européenne est d'application depuis le premier jour des vacances scolaires. Désormais, les appels téléphoniques et SMS au départ de et vers un autre Etat membre seront moins onéreux.

Une nouvelle loi européenne est d'application depuis le premier jour des vacances scolaires. Désormais, les appels téléphoniques et SMS au départ de et vers un autre Etat membre seront moins onéreux.

L'Europe impose dorénavant un prix plafond pour le roaming. C'est ce qu'a décidé le Conseil des ministres des 27 États membres de l'Union européenne. La proposition remonte au mois de septembre 2008. Le tarif maximal pour les communications GSM sortantes entre États membres de l'Union européenne a été fixé à 52 cents par minute (TVA comprise). Jusqu'à présent, il atteignait près de 56 cents par minute.

Une autre décision au moins aussi importante a été prise. Le tarif maximal pour les communications entrantes à l'étranger a été fixé à 0,23 euro (TVA comprise). Bon nombre de consommateurs ne sont pas - ou pas assez - conscients des coûts qui leur sont facturés pour les communications téléphoniques reçues à l'étranger, sur leur GSM. Autre nouveauté : les opérateurs de télécommunications ne peuvent plus arrondir la durée des communications transfrontalières à la minute supérieure. Le coût maximal d'un SMS sera donc de 0,13 euro (TVA comprise). Tous ces nouveaux prix plafonds sont censés réduire encore le risque de 'bill shock'.

Entre-temps, Base a déjà fait savoir que sa tarification restera inférieure aux prix plafonds imposés par l'Europe. Pour les clients de Base, les appels vers la Belgique à partir d'un autre État membre de l'UE ou de 26 autres pays très appréciés des vacanciers (comme la Suisse ou la Guadeloupe) reviennent à 45 cents. L'assortiment de produits sera par ailleurs étoffé et un temps d'appel intéressant pourra être acheté pour un montant bien défini, via les réseaux de partenaires comme KPN aux Pays-Bas, E-Plus en Allemagne et Tango au Luxembourg.

Cela étant dit, les prix ne sont pas tous revus à la baisse. Les renseignements téléphoniques seront ainsi un peu plus chers. Belgacom a, en effet, augmenté les tarifs des appels vers les numéros de renseignements 1212 (pour les Néerlandophones), 1313 (pour les Francophones) et 1414 (pour les Anglophones). Les demandes de renseignements coûteront désormais 0,28 euro par minute au lieu de 0,25. Il convient d'y ajouter le coût de la connexion, soit 1,12 euro par appel (contre 1,035).

Nos partenaires