Un petit rigolo éjecté du salon CES

14/01/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

CES, la grand-messe annuelle de l'électronique à la consommation, a vécu une fois de plus. Il y a pourtant un 'blogger' qui a dû plier bagage avant la fin. Il a été en fait éjecté du salon pour avoir éteint plusieurs écrans au moyen d'une télécommande universelle.

CES, la grand-messe annuelle de l'électronique à la consommation, a vécu une fois de plus. Il y a pourtant un 'blogger' qui a dû plier bagage avant la fin. Il a été en fait éjecté du salon pour avoir éteint plusieurs écrans au moyen d'une télécommande universelle.

Richard Blakeley, 'blogger' du site américain des gadgets Gizmodo, avait dans un premier temps déjà désactivé différents écrans sur le salon même, mais lorsqu'il perturba aussi les présentations et la conférence de presse officielle de Motorola, l'organisation du CES décida de le rechercher. Elle ne mit guère de temps à le localiser, avant de lui retirer sa carter de presse CES et lui interdire tout accès au salon. Ces facéties ravivent aux Etats-Unis le débat portant sur le fait de savoir si les 'bloggers' sont les bienvenus aux conférences de presse et peuvent se mêler aux journalistes traditionnels. Blakeley a entre-temps déclaré regretter son canular, dont des [images circulent sur YouTube].

Nos partenaires