Un PC belge sur neuf tourne encore sur Windows XP

08/01/14 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Datanews

Microsoft Belgique prévient qu'elle ne va plus supporter Windows XP. Ce n'est pas inutile dans la mesure où plus d'un demi-million de PC utilisent encore ce système d'exploitation.

Un PC belge sur neuf tourne encore sur Windows XP

Microsoft Belgique prévient qu'elle ne va plus supporter Windows XP. Ce n'est pas inutile dans la mesure où plus d'un demi-million de PC utilisent encore ce système d'exploitation.

Fin 2012, la part de marché de Windows XP était encore de 13,65 pour cent. Fin 2013, elle était redescendue à 8,8 pour cent, ce qui représente encore quelque 616.000 ordinateurs. En guise de comparaison, la part de marché de Windows 7 était de 49,86 pour cent fin 2013, celle de Vista de 7,38 pour cent et celle de Windows 8 et 8.1 ensemble d'un peu plus de 13 pour cent.

Le support de XP prendra fin dans trois mois exactement, soit le 8 avril 2014. Cela signifie qu'il n'y aura alors plus de mises à jour sécuritaires, ni ce qu'on appelle les 'non security hotfixes', et que le support gratuit et payant se terminera.

Les chiffres peuvent cependant encore différer de la réalité. Ils proviennent en effet de Statcounter, qui répertorie les visites de certains sites web. Les ordinateurs qui ne sont pas utilisés pour surfer, ne sont par conséquent pas repris.

Les PC tournant sur XP continueront à fonctionner tout simplement, mais les bugs de sécurité qui seront découverts après le 8 avril, ne seront plus résolus. Cela va faire des appareils XP une cible idéale pour les pirates et auteurs de maliciels (malware). Les logiciels antivirus pourront certes éviter une partie des problèmes, mais pas ceux sous-jacents au système d'exploitation même.

Microsoft déclare pour sa part que quiconque travaille encore sur un PC tournant sur XP, a tout intérêt à mettre à niveau vers Windows 8 ou à s'acheter un nouvel ordinateur. Surtout du fait que l'offre de PC économiques ou d'appareils plus légers est aujourd'hui plus étoffée qu'il y a douze ans.

En savoir plus sur:

Nos partenaires