Un ordinateur a fait libérer anticipativement des prisonniers aux Etats-Unis

23/12/15 à 11:23 - Mise à jour à 11:22

Suite à une erreur dans un système informatique, quelque 3.200 prisonniers ont été par mégarde libérés anticipativement depuis 2002 dans le nord-ouest des Etats-Unis. Voilà ce qu'a déclaré le gouverneur de l'état de Washington, Jay Inslee, hier mardi.

Un ordinateur a fait libérer anticipativement des prisonniers aux Etats-Unis

© Reuters

Un ordinateur a commis l'erreur d'écourter sans raison des peines de prison pour bonne conduite. Cette erreur avait été découverte en 2012 déjà. La famille d'une victime d'un criminel condamné s'était en effet plaint que ce dernier avait été libéré nettement trop tôt.

Mais Inslee a bien dû reconnaître que rien n'a été fait pour résoudre le problème. Tel est le cas à présent, a assuré le gouverneur, relayé par des médias locaux à Seattle et dans la capitale de l'état, Olympia. Cinq prisonniers ainsi libérés anticipativement ont entretemps regagné la prison.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires