Un opérateur mobile gratuit débarque en Belgique

11/07/14 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Datanews

La start-up américaine FreedomPop s'apprête à proposer ses services gratuits en Belgique.

Un opérateur mobile gratuit débarque en Belgique

La start-up américaine FreedomPop s'apprête à proposer ses services gratuits en Belgique.

L'entreprise a conclu un contrat MVNO (opérateur de réseau mobile virtuel) avec Base Company en vue de proposer bientôt la voix, les SMS et les données gratuitement en échange de publicité.

FreedomPop propose des services de télécommunications depuis 2012 aux États-Unis. Mais l'entreprise envisage à présent d'acquérir des clients en Europe.

"Nous mettons des modèles économiques innovants à la disposition de nos clients sur notre réseau mobile. C'est là un élément clé de la stratégie de vente 'wholesale' de BASE Company", explique Jos Donvil, CEO de Base Company. "FreedomPop est un challenger, comme nous, et il représente le genre de modèle de services innovant qui générera à la fois croissance et valeur."

On dispose encore de peu d'informations sur les prix et les formules. L'entreprise signale toutefois qu'il y aura des options (payantes) supplémentaires pour les gros consommateurs. Les clients américains pourront également profiter du partenariat MVNO pour appeler moins cher lors de leurs séjours en Europe.

Ce n'est pas le premier fournisseur gratuit

FreedomPop n'est pas le premier opérateur virtuel à tenter de conquérir le marché avec un modèle freemium. En 2008, Pumbby a en effet débarqué dans notre pays, via un contrat avec Mobistar, afin d'y offrir des services gratuits en échange de publicité par SMS. En 2010, l'opérateur a cependant dû se retirer pour cause de manque de revenus.

Mais cette mésaventure ne présage en rien des chances du nouvel opérateur gratuit, étant donné que le marché a évolué, avec la percée des smartphones.

En savoir plus sur:

Nos partenaires