Un nouveau partenaire pour StopBadware

13/07/12 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Datanews

ESET devient le tout nouveau partenaire de l'initiative StopBadware.

Un nouveau partenaire pour StopBadware

Le spécialiste de la sécurité ESET devient le tout nouveau partenaire de l'initiative StopBadware, dont l'objectif est de combattre les sites malfaisants.

StopBadware a démarré en 2006 sous la forme d'un projet de l'université d'Harvard, dans le Berkman Center for Internet & Society. Dans les années qui suivirent, ce projet a évolué pour devenir une organisation qui a pour but d'assister tout particulièrement les gestionnaires de sites web à maintenir ceux-ci hors de portée du malware. A cette fin, elle leur dispense des conseils, directives et meilleures pratiques.

L'une de ses activités importantes est le Badware Website Clearinghouse http://stopbadware.org/home/reportsearch, où les personnes intéressées peuvent rechercher si un site quelconque pose problème ou non. Pour ce faire, il suffit d'entrer l'URL de ce site sur la page 'recherche'. La 'blacklist' sous-jacente est composée sur base des informations fournies par les 'data partners'. Cette liste est à son tour utilisée par des entreprises comme Google. C'est à partir de cette liste que Google formule des avertissements à l'adresse des utilisateurs de ses résultats de recherche. Les gestionnaires de sites web peuvent par ailleurs solliciter un 'review process', au cas où ces sites se trouveraient sur cette liste noire ou d'autres encore.

En y adhérant en tant que partenaire, l'expert slovaque en sécurité Eset fournira désormais aussi sa collaboration à cette initiative. Les autres partenaires sont notamment - outre Google - des entreprises et organisations telles Mozilla et Verizon, PayPal, Qualys et VeriSign, Facebook et (le spécialiste de la sécurité) Sophos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires