Un nouveau groupe de rock ne joue qu'avec des instruments imprimés en 3D

29/11/13 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Datanews

Un groupe néo-zélandais appelé 'The 3D-printed Band' jouera début décembre pour la première fois à Francfort uniquement avec des instruments imprimés en 3D.

Un nouveau groupe de rock ne joue qu'avec des instruments imprimés en 3D

© ODD Guitars

Le fait que l'impression 3D trouve progressivement sa voie dans l'industrie de la musique, vient récemment encore d'être mis en évidence, lorsque le leader de Bloc Party, Kele Okereke, a annoncé la sortie d'un disque vinyle imprimé en 3D. Aujourd'hui, place à un nouveau groupe de rock néo-zélandais qui ne joue de la musique qu'avec des instruments imprimés en 3D. The 3D-printed Band donnera du reste entre le 3 et le 6 décembre son premier concert au salon design Euromold de Francfort.

Les instruments - toutes sortes de guitares, un clavier et une batterie - sont l'oeuvre du Néo-Zélandais Olaf Diegel, un designer et professeur de technologie à l'université néo-zélandaise Massey.

Depuis 2011 déjà, Diegel est occupé à la création de 'guitares ODD', qu'il réalise sur mesure et vend. Leurs composants sont imprimés en 3D au moyen de la technique SLS (Selective Laser Sintering, une technique par laquelle de la poudre est fondue couche par couche par laser pour former un matériau solide). Dans sa gamme de guitares, l'on trouve même un modèle à rouages mobiles.

Outre ses guitares ODD, a aussi conçu un clavier et une batterie. Il s'agit respectivement d'un drumkit Sonor Smart Force et d'un clavier Yamaha P35 pour lesquels il a conçu un châssis imprimé en 3D spécial.

Nos partenaires