Un nouveau départ pour European Datacomm

18/08/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

European Datacomm, l'entreprise de communication par satellite de Zwijndrecht, ressuscite après s'être débarrassée en grande partie de son lourd endettement. Voilà ce qu'écrit le journal De Tijd.

European Datacomm, l'entreprise de communication par satellite de Zwijndrecht, ressuscite après s'être débarrassée en grande partie de son lourd endettement. Voilà ce qu'écrit le journal De Tijd.

European Datacomm, créée il y a 24 ans, est l'un des pionniers belges en communication par satellite. L'entreprise est surtout active dans le pistage et le traçage des véhicules, mais exerce encore d'autres activités, comme les systèmes de suivi de conteneurs et la communication classique par satellite, par exemple la téléphonie. C'est ainsi qu'elle distribue les services d'Iridium, l'exploitant américain d'un réseau de satellites de communication.

Même si les diverses filiales enregistrent du bénéfice depuis plusieurs années déjà, la charge financière de l'entreprise était devenue intenable. L'an dernier, l'ancien holding a dès lors été dissout en secret et déclaré en faillite. Mercator en possédait quelque 40 pour cent. Bill Herygers, le fondateur d'European Datacomm et qui en est encore et toujours l'administrateur délégué, a alors créé un nouveau groupe qui a poursuivi les activités. Lui et Hubert Libert, l'ex-directeur financier de Mercator Verzekeringen et ancien directeur d'Immobiliën Hugo Ceusters, détiennent plus de 80 pour cent de ce nouvel holding. Libert investit par ailleurs en son nom propre, peut-on encore lire dans De Tijd.

Selon Herygers, European Datacomm redémarre avec 1 million d'euros de dettes seulement. L'entreprise, qui possède des filiales dans plusieurs pays, réalise un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros et occupe 26 personnes. A l'entendre, elle possède quelque 9.000 clients, dont les Nations Unies, l'OTAN, les armées belge et allemande et diverses organisations non gouvernementales.

Nos partenaires