Un nouveau creux sur le marché des PC

12/10/16 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Datanews

Si vous avez l'intention d'acheter un nouveau PC ces jours-ci, sachez que vous appartenez à une minorité. Tant les analystes Gartner qu'IDC observent en effet un nouveau recul des ventes d'ordinateurs au troisième trimestre et ce, même si cela ne semble pas être une mauvaise affaire pour les acteurs en vue.

Un nouveau creux sur le marché des PC

. © .

Le malaise dans le secteur dure à présent déjà depuis huit trimestres, selon Gartner et ce, même si les chiffres sont en recul depuis plus longtemps déjà que deux ans. Sur une base annuelle, 5,7 pour cent de PC en moins ont été vendus au troisième trimestre, ce qui représente un total de 68,9 millions d'unités.

.

. © Gartner

Pour l'autre analyste, IDC, la chute du PC est un peu moins forte, mais elle est quand même une réalité. L'estimation est ici de 3,9 pour cent à 68 millions d'unités.

Gartner signale que la demande de PC est restée faible malgré la rentrée scolaire. Il y a aussi le fait que la durée de vie d'un ordinateur est aujourd'hui nettement plus longue et que la demande sur les marchés émergents a nettement régressé.

.

. © .

Dans les pays à l'économie plus forte, les consommateurs disposent à présent de trois types d'appareil (PC, smartphone, tablette). "Mais le PC n'est pas un appareil prioritaire pour la plupart des consommateurs. Ils n'ont donc pas le sentiment que leur PC doit être aussi souvent remplacé qu'avant. Certains d'entre eux ne le feront peut-être plus jamais", indique Mikako Kitagawa, analyste en chef chez Gartner.

Moins grave pour les acteurs en vue

Ce qui est étonnant, c'est que la crise semble, selon Gartner, toucher davantage les acteurs plus modestes que les grands. Son top six constitué de Lenovo, HP, Dell, Asus, Apple et Acer représente aujourd'hui 78 pour cent du marché. IDC est sur la même longueur d'ondes, à cette exception près que son top cinq se compose de Lenovo, HP, Dell, Apple et Asus couvrant conjointement 69,6 pour cent du marché.

Pour les deux analystes, HP Inc suit de très près Lenovo, qui cède des parts de marché. Dell et Asus font elles aussi actuellement mieux que le marché. Mais tout semble indiquer que la seule évolution à attendre sur le marché des PC sera celle vers le bas avec occasionnellement un jeu de chaises musicales parmi les principaux acteurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires