Un Nokia à 17 euros comme ... clé d'hôtel, à Schaerbeek

29/11/13 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Datanews

Les 35 chambres du FunKey Hotel, inauguré il y a 5 mois à Schaerbeek pas très loin du quartier européen, s'ouvrent donc au moyen d'un GSM basique, à l'intérieur duquel a été collée une puce RFID.

Un Nokia à 17 euros comme ... clé d'hôtel, à Schaerbeek

Les 35 chambres du FunKey Hotel, inauguré il y a 5 mois à Schaerbeek pas très loin du quartier européen, s'ouvrent donc au moyen d'un GSM basique, à l'intérieur duquel a été collée une puce RFID.

"Le principal défi technique était de poser la puce suffisamment loin de la batterie pour éviter des interférences du signal," explique le fondateur Philippe Thibaut. Cet ancien consultant de Bain & Company, qui a travaillé pour des sociétés télécom du monde entier, s'est lancé dans une nouvelle aventure en développant ce concept d'hôtel "fun", notamment pour les enfants, abordable et misant sur les technologies mais toujours avec un souci de simplicité : "notre système de gestion des clés repose sur des bristols et des stylos," ironise-t-il.

La clé-GSM permet également aux clients d'appeler de façon illimitée vers des numéros nationaux, pour réserver un taxi ou un resto. Bien pratique pour les étrangers qui veulent éviter les frais de roaming, "et la voix ne coûte pratiquement plus rien."

Autre originalité : pas de télévision dans les chambres, vu que de toute façon la plupart des hôtes ont leur propre tablette ou laptop. Par contre, la connexion Wifi se veut ultraperformante : "Nous agrégeons pour l'instant 4 lignes VDSL à 25 Mbits/s." Et les clients qui ne disposent par de leur propre "écran" peuvent emprunter gratuitement un ChromeBook de Google. "Il coûte 280 euros. Nous en avons fait venir des Etats-Unis car sa fonction PowerWash permet facilement de nettoyer toutes les données en 2 min. Car utiliser un PC non nettoyé, c'est comme rentrer dans un lit dont les draps n'ont pas été changés ..."

En savoir plus sur:

Nos partenaires