Un million d'euros pour lancer une startup de jeux belge à l'étranger

27/04/15 à 11:01 - Mise à jour à 11:01

Source: Datanews

La startup gantoise Ojoo recueille un million d'euros. Elle entend ainsi étendre à l'étranger sa plate-forme de jeux basés sur la localisation.

Un million d'euros pour lancer une startup de jeux belge à l'étranger

. © .

Ojoo n'est pas un jeu classique, mais une plate-forme tournant sur iOS, Android et Windows conçue pour les jeux basés sur la localisation. Elle permet de créer des jeux urbains, des chasses au trésor, mais aussi des visites guidées de musées et des applis touristiques à l'aide de signaux GPS et de 'beacons' (mini-capteurs sans fil).

L'entreprise a été créée en 2014 et fait à présent l'objet d'un investissement d'un million d'euros de la part de Bert Pauwels, CEO de Pauwels Consulting. "Grâce à cet investissement, nous allons amener Ojoo à un niveau supérieur", déclare le fondateur et CEO Peter Symons.

Symons, qui a acquis pas mal d'expérience dans le passé auprès du site de rencontres à succès Twoo, a créé l'entreprise conjointement avec Lies Permentier et Thomas De Wulf. D'ici quelques mois, l'équipe entend lancer un éditeur mobile et web permettant aux utilisateurs de développer eux-mêmes des jeux et applis personnalisés. Entre-temps, l'entreprise souhaite se faire mieux connaître sur le plan international.

"Dans quelques mois, tout le monde pourra créer des jeux urbains, guides de musée, cartes touristiques et chasses au trésor sans le moindre travail d'encodage. Il suffit d'un smarpthone ou d'une tablette et d'un peu d'imagination", conclut De Wulf.

En savoir plus sur:

Nos partenaires