Un million d'euros de capital de croissance pour Cloud Communications

31/08/17 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Datanews

Le spécialiste VoIP Cloud Communications a récolté un million d'euros auprès de trois investisseurs. Ces derniers assisteront en outre stratégiquement l'entreprise, qui ciblera bientôt aussi les centres d'appels.

Un million d'euros de capital de croissance pour Cloud Communications

Fondateurs Frederik Roelants, Pieter Roelants et Mike Mol © Cloud Communications

Cloud Communications est l'entreprise de Mike Mol et des frères Frederik et Pieter Roelants. Elle se focalise sur le marché professionnel avec une plate-forme VoIP auto-développée. Jusqu'à présent, les fondateurs fonctionnaient avec du capital propre et une croissance organique, mais l'entreprise voulait désormais accélérer le tempo avec une première phase de capitalisation.

Ce capital provient de Patrick Van Roey (BAN-Vlaanderen), Nico Weymaere (ex-administrateur et directeur technique chez Telenet) et Jan Geets (ex-directeur commercial chez Isabel). Ces trois personnes rejoindront le conseil d'administration de Cloud Communications.

"Nous avons choisi explicitement non seulement de récolter de l'argent, mais aussi de rechercher vraiment des personnes qui peuvent spécifiquement nous aider à l'avenir. C'est ainsi que Patrick Van Roey sera notre coach de croissance, que Nico Weymaere possède une longue expérience en télécoms (notamment chez Telenet, BT, Voo et Engie M2M, ndlr) et que Jan Geerts dispose d'une expérience commerciale et financière", déclare le CEO Pieter Roelants à Data News.

Cloud Communications est entre-temps passée du statut de SPRL à celui de SA. L'entreprise compte actuellement treize collaborateurs, mais ambitionne dans un premier temps de porter ce nombre à trente personnes.

Sur le plan des produits, les ambitions sont grandes également. "Nous misons déjà sur le nuage mobile, mais bientôt, nous proposerons une solution mobile sous la forme d'un MVNO (professionnel)", explique Roelants. Cela devrait se faire fin de cette année ou début 2018.

Centres d'appels

L'entreprise entend surtout se distinguer des autres acteurs VoIP par son propre produit télécom, alors que nombre de concurrents revendent surtout les solutions d'acteurs en vue. A terme, elle veut faire pareil pour les centres d'appels.

"Nous préparons à présent notre propre logiciel spécifiquement destiné aux centres d'appels. Sur le marché, on ne trouve souvent que des solutions très statiques ne proposant que ce que permettent le matériel et le logiciel, rien de plus. En fait, nous voulons, tout comme notre produit 'cloud' actuel pour entreprises, examiner le mode de fonctionnement de l'entreprise concernée pour l'optimaliser le mieux possible. Nous adapterons donc notre produit à sa façon de travailler et l'intégrerons alors à divers progiciels utilisés par l'entreprise, afin qu'elle puisse mener à bien son approche multi-canal."

La solution est cependant encore en pleine phase de développement. "Nous sommes actuellement en contact avec plusieurs centres d'appels dans la région anversoise, afin de mettre en oeuvre des 'cases'. Mais nous recherchons encore des acteurs supplémentaires afin de confronter notre produit à leur manière de travailler", ajoute encore un ambitieux Pieter Roelants.

Nos partenaires