Un marché des algorithmes

02/09/14 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Datanews

Les algorithmes forment la base du software, mais les nouvelles idées restent trop souvent enfermées dans des études et articles académiques, estime la startup Algorithmia.

Un marché des algorithmes

Les algorithmes - des types de solutions alias des recettes de base de logiciels - constituent de puissants leviers pour de nouvelles applications. C'est ainsi que le géant Google dont la valeur marchande est de 396 milliards de dollars, repose sur la puissance de l'algorithme PageRank développé par ses fondateurs Larry Page (le Page de PageRank) et Sergey Brin à l'université de Stanford.

Marché

Les nouveaux algorithmes restent aussi trop souvent enfermés dans des articles académiques, selon Diego Oppenheimer, co-fondateur d'Algorithmia (et ex-program manager chez Microsoft, impliqué dans les 'data analysis facilities' d'Excel et Power Pivot). Voilà pourquoi il a lancé en 2013 conjointement avec Kenny Daniel une startup pour créer un marché où les développeurs d'algorithmes et les utilisateurs/programmeurs peuvent entrer en contact. Dans ce but, Algorithmia a mis au point une API (une REST API appelable depuis n'importe quel langage), afin que les algorithmes puissent être aisément utilisés (éventuellement même en tant que 'boîte noire', si le développeur de l'algorithme le souhaite). Les algorithmes pourront être employés sous la forme d'un service en ligne, ce qui résoudra pas mal de problèmes possibles en matière d'implémentation correcte, et un éventuel système de licences. Algorithmia proposera les algorithmes par le truchement de toute une série de fournisseurs de clouds tels Amazon, mais à terme, une version à utiliser dans les centres de données des entreprises devrait également être disponible.

Communautés

L'objectif est aussi de constituer des 'communautés' (communities) autour du développement et de l'utilisation d'algorithmes dans différentes industries et domaines. L'important, c'est que cela génère une situation 'win-win', où les utilisateurs profiteront d'algorithmes puissants, alors que les créateurs des algorithmes en tireront un intérêt financier. Les entreprises ne disposant pas des moyens de recherche de Google et d'autres grandes sociétés, pourront ainsi avoir accès à de la recherche de haut niveau.

L'idée de marchés pour algorithmes n'est pas neuve, mais les initiatives précédentes se spécialisaient simplement dans des algorithmes pour applications spécifiques. Algorithmia proposera pour sa part n'importe quel type d'algorithme. L'entreprise ne sera pas copropriétaire des algorithmes et compte sur un système de type 'Yelp' d'évaluations par les utilisateurs en vue d'estimer l'utilité et l'efficacité des algorithmes.

Algorithmia est actuellement encore en phase 'bêta privée', mais passerait ultérieurement cette année encore à une 'bêta publique'. Récemment, elle a recueilli 2,4 millions de dollars de capital-risque, pour engager de nouveaux développeurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires