Un lifting pour l'iPhone, l'iPad et l'iPod

11/06/13 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Datanews

Apple a dévoilé son nouveau système d'exploitation mobile iOS7. Son CEO Tim Cook le qualifie 'de principal changement depuis le lancement de l'iPhone en 2007.'

Un lifting pour l'iPhone, l'iPad et l'iPod

© Apple

iOS7 a été présenté lors de la Worlwide Developers Conference organisée par Apple à San Francisco. La première chose qui frappe: conformément aux rumeurs qui circulaient depuis des semaines déjà, iOS a vraiment perdu de son éclat. C'en est bien fini des effets de métal et de verre, ainsi que du similicuir, de l'imitation bois et papier. Les icônes, applis incorporées et le look dans son ensemble sont devenus 'plus plats' et ce, à l'exemple des concurrents tels Windows Phone et - surtout - Android.

iOS7 sera immédiatement disponible pour les développeurs de logiciels. Il en ira de même dès l'automne pour les consommateurs. Les privilégiés seront les propriétaires du tout nouveau modèle de l'iPhone, de l'iPad ou de l'iPod.

Depuis quelque temps, Apple faisait l'objet de critiques, selon lesquelles iOS commençait tout doucement à se faire vieux. Cette mise à jour devrait être la réponse aux concurrents comme Windows Phone - et surtout - Android. Mais voilà qui soulève aussitôt une nouvelle critique, selon laquelle Apple se serait fortement inspirée des autres.

Petits derniers Le point le plus étonnant à cet égard: le nouveau Control Center, un menu qui apparaît d'un balayage du bas vers le haut de l'écran et qui permet à l'utilisateur de modifier des paramètres comme wifi, Bluetooth et la luminosité de l'écran. Très pratique, mais Android en dispose depuis assez longtemps déjà, même si c'est ici en haut de l'écran.

Le multitâche est aussi quelque chose de connu. L'utilisateur dispose à présent d'une série de 'cartes' avec des illustrations sur ce qui se passe dans les applis ouvertes. Nous avions déjà vu cela aussi dans certaines versions d'Android et surtout dans WebOS, le système d'exploitation mobile du fabricant Palm entre-temps disparu.

Autre chose encore, mais qui va permettre à Apple d'affronter sérieusement la concurrence: iTunes Radio. A l'instar de Spotify, Pandora et, depuis peu, Google, Apple va proposer dans iOS7 un service de diffusion musicale propre.

La recette est entre-temps connue: les utilisateurs peuvent écouter les chansons qu'ils veulent et créer leurs propres stations de radio. Contrairement à Play Music All Access, le pendant que Google a récemment lancé, iTunes Radio est gratuit. Tout abonné au service iTunes Match, le service payant qui permet de stocker de la musique dans le nuage (cloud), pourra, lui, écouter sans être dérangé par de la publicité. iTunes Radio démarrera aux Etats-Unis. L'on ne sait pas la vraiment quand le service débarquera en Europe.

Une voix mâle pour Siri

Une nouveauté dans iOS7, c'est Air Drop, une fonction permettant de partager des fichiers avec d'autres utilisateurs d'iOS7 se trouvant à brève distance. L'App-store autorisera désormais des mises à jour automatiques en arrière-plan. Le navigateur web Safari et l'appli caméra seront également actualisés. Avec iOS in the Car, votre iPhone pourra communiquer sans fil avec plusieurs nouveaux modèles de voiture qui seront lancés sur le marché en 2014.

Siri, l'assistant vocal numérique d'iOS, aura désormais au choix une voix masculine ou féminine. Il sera lancé en anglais, français et allemand, mais d'autres langues devraient suivre. Les utilisateurs pourront demander à Siri de rechercher des choses sur Twitter et Facebook. A noter aussi que Siri effectuera des recherches sur Bing, le moteur de recherche de Microsoft, au lieu de Google. (TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires