Un kit d'imprimante pour imprimer vos tweets

01/03/12 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

Vous devrez certes l'assembler vous-même, mais ensuite, l'imprimante "Internet of Things" d'Adafruit vous permettra d'imprimer sur un rouleau de caisse enregistreuse les tweets répondant à un critère spécifique.

Un kit d'imprimante pour imprimer vos tweets

Vous devrez certes l'assembler vous-même, mais ensuite, l'imprimante "Internet of Things" d'Adafruit vous permettra d'imprimer sur un rouleau de caisse enregistreuse les tweets répondant à un critère spécifique.

Adafruit Industries est une entreprise américaine qui vend des pièces et des kits pour des projets d'électronique open source à réaliser soi-même. Son imprimante IoT (Internet of Things), vous devrez donc la monter vous-même. Cette mini-imprimante utilise la plate-forme Arduino, un système open source pour la construction d'appareils électroniques. Attention: la carte réseau Arduino n'est pas fournie d'origine avec l'imprimante et doit donc être achetée séparément.

Grâce au connecteur réseau, vous pourrez brancher l'imprimante Adafruit sur internet. Et là, cette mini-imprimante, qui imprime sur un rouleau de papier thermique à l'instar des caisses enregistreuses, vous offrira de nombreuses possibilités d'impression, sans que vous ayez besoin d'un écran de PC ou d'un navigateur. D'abord, il vous faudra reprogrammer le logiciel, pour qu'il soit paramétré pour l'impression des tweets d'Adafruit. Vous pourrez déterminer vous-même ce que l'imprimante devra imprimer. Elle pourrait par exemple imprimer les commandes pour la cuisine dans un restaurant sur la base de mots-clics ('hashtags'). Ou elle pourrait imprimer tous les tweets relatifs à un fait d'actualité, les cours de la bourse, les résultats sportifs, les listes des courses, les rappels, etc. Ou encore tout simplement tous les tweets que vous envoyez de par le monde si vous jugez ces messages à ce point importants qu'ils doivent être aussi imprimés sur papier.

L'imprimante IoT d'Adafruit fait du reste un peu penser à l'ancienne imprimante 'tickertape' qui imprimait les informations boursières sur une bandelette de papier où apparaissaient les noms des entreprises sous forme de symboles, ainsi que des renseignements sur les cotes de la Bourse. Ces informations étaient alors envoyées via les lignes du télégraphe. Ce fut là l'un des tout premiers canaux de communication numérique qui fonctionna grosso modo de 1870 à 1970. Le système est aussi connu par ce qu'on appelait les parades 'tickertape', où les bandelettes de papier étaient utilisées comme des serpentins.

Adafruit's IoT printer from adafruit industries on Vimeo.

En savoir plus sur:

Nos partenaires