Un jeune Belge recueille 4,5 millions d'euros auprès d'investisseurs internet connus

23/07/14 à 10:41 - Mise à jour à 10:41

Source: Datanews

Sunrise, la startup mise sur les fonts baptismaux, il y a un an et demi, en même temps que l'appli calendrier du même nom, récolte une fois encore 4,5 millions d'euros dans une phase A auprès du capital-risqueur européen Balderton et ses autres investisseurs.

Un jeune Belge recueille 4,5 millions d'euros auprès d'investisseurs internet connus

Sunrise, la startup mise sur les fonts baptismaux, il y a un an et demi, en même temps que l'appli calendrier du même nom, récolte une fois encore 4,5 millions d'euros dans une phase A auprès du capital-risqueur européen Balderton et ses autres investisseurs.

Il y a un an, Sunrise avait déjà recueilli 1,7 million d'euros auprès de capital-risqueurs américain NextView Ventures, Resolute, Lerer Ventures et 500 Startups, ainsi que de 'business angels' tels Loïc Le Meur (Seesmic, LeWeb), Adam Mosseri (Facebook), Adam Nash (LinkedIn) et Dave Morin (Path).

Sunrise est une création du Belge Jérémy Le Van et du Français Pierre Valade. Le duo s'était lié d'amitié en 2011 au sein du département design de Foursquare à New York, avant de décider très vite de lancer un projet commun au départ de Big Apple.

"Pierre caressait depuis assez longtemps déjà l'idée d'une appli agenda sur une base contextuelle", explique Le Van. "Dans une première phase, nous avons récolté 230.000 euros aux Etats-Unis et en Europe. Peu après, nous avons quitté Foursquare pour fonder Sunrise."

Sunrise est une appli pour iOS, Android et desktop qui regroupe tous vos rendez-vous personnels et professionnels dans un seul et même calendrier et ce, au départ tant de Facebook, LinkedIn, Outlook, Google Agenda que d'EventBrite. "Nous y ajoutons des informations contextuelles intéressantes. Si vous vous rendez à une réunion, vous recevez par exemple un petit message vous donnant de plus amples renseignements sur la personne que vous allez y rencontrer. Vous pouvez aussi recevoir le message suivant: partez maintenant car il pleut, et les routes seront rapidement encombrées."

L'appli a été bien accueillie par ses utilisateurs et dans la presse, ce qui n'est pas passé inaperçu car en à peine un an, la jeune équipe en est déjà à plus de 6 millions d'euros récoltés.

Plate-forme d'applis

Par ailleurs, Sunrise lance également une authentique plate-forme d'applis, afin que des tiers puissent aussi créer des applis pour le calendrier. Aujourd'hui, Evernote, TripIt, Asana, GitHub et Songkick peuvent être déjà couplées à Sunrise. Il est ainsi possible de visionner par exemple déjà votre contenu Evernote dans l'appli calendrier, alors que ce contenu est directement regroupé à la date correcte.

Dans un stade ultérieur, la startup souhaite aussi améliorer le flux de travail de ses utilisateurs. L'équipe de Valade et Le Van envisage ici des outils collaboratifs de type Microsoft Exchange et Google Agenda. La nouvelle injection de capital s'avère évidemment essentielle pour pouvoir mener le plus rapidement possible à bien ce projet.

"Les reviews et la confiance des clients nous ont convaincus d'entrer dans Sunrise", écrit Balderton (qui y a investi 3,7 millions d'euros à lui seul) sur son blog. "Nous partageons aussi la même vision, à savoir que tout un chacun a besoin d'une appli calendrier simple, intelligente et intégrée, capable de renvoyer rapidement à d'autres services que nous utilisons quotidiennement."



En savoir plus sur:

Nos partenaires