Un incendie dans une usine chinoise pourrait faire grimper le prix des puces-mémoires

05/09/13 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

Un incendie chez le deuxième plus grand producteur de puces-mémoires au monde pourrait engendrer une carence de ce type de puce.

Un incendie dans une usine chinoise pourrait faire grimper le prix des puces-mémoires

Un incendie chez le deuxième plus grand producteur de puces-mémoires au monde pourrait engendrer une carence de ce type de puce.

L'incendie chez SK Hynix a eu lieu dans une usine chinoise située à Wuxi. Il a été maîtrisé au bout de 2 heures et demie et s'est heureusement soldé par un seul blessé léger. Entre-temps, SK Hynix a fait savoir à l'agence Bloomberg que les dégâts causés à l'équipement de production étaient limités. La cause de l'incendie n'est pas encore connue.

L'entreprise se targue que la production pourra redémarrer à court terme et que l'arrêt n'aura qu'un faible impact sur les quantités produites. Il n'empêche que la nouvelle de l'incendie a aussitôt provoqué une hausse des prix. SK Hynix produirait en effet quelque 30 pour cent de l'ensemble des puces-mémoires, l'usine de Wuxi en prenant la moitié à son compte.

L'entreprise fabrique notamment des puces RAM pour les smartphones et PC. Elle fournit entre autres à Apple.

L'incendie fait penser à l'inondation qui avait eu lieu en Thaïlande, il y a quelques années. Dans ce cas, quelques usines avaient été touchées, ce qui fait que le prix des disques durs qui y étaient fabriqués, avait grimpé pendant plus d'un an.

En savoir plus sur:

Nos partenaires