Un important investissement devrait lancer Connective à l'étranger

13/09/16 à 13:14 - Mise à jour à 13:13

Source: Datanews

La start-up Connective S.A. récolte quelques millions d'euros auprès de Michel Akkermans et d'Erik Dralans. Voilà qui devrait accélérer l'extension du spécialiste en Digital Transaction Management à l'étranger.

Un important investissement devrait lancer Connective à l'étranger

Connective a recueilli en tout 4,5 millions d'euros, principalement auprès de Pamica S.A. (de Michel Akkermans, qui est aussi président de l'entreprise) et d'ED Investments (Erik Dralans). Avec ce montant, l'entreprise souhaite s'internationaliser, notamment en France, aux Pays-Bas et en Scandinavie.

"Le Digital Transaction Management représente la dernière étape de la transformation que beaucoup d'entreprises n'ont pas encore accomplie", explique Michel Akkermans. "Elles ont échangé leur fichier clients en papier contre une gestion des relations clients basée sur le nuage, leur armoire d'archives contre une archive numérique et leurs presse-papier contre des applis mobiles. Mais le papier est encore et toujours utilisé pour l'enregistrement des clients, la signature des contrats, les formulaires de conformité, les justificatifs et beaucoup d'autres transactions. La migration vers la création d'un nouveau flux de travail numérique est dès lors d'une importance capitale pour l'ensemble des entreprises."

Connective S.A existe depuis 2014 et est dirigée par Eric Bohner. L'entreprise occupe actuellement 30 personnes et compte parmi ses clients principalement des banques, dont ING, Record Bank et Keytrade Bank.

Nos partenaires