Un important actionnaire de Dell s'oppose au rachat

11/02/13 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

Selon le deuxième plus important actionnaire de Dell, le groupe constitué autour de Michael Dell, qui souhaite racheter le fabricant d'ordinateurs, propose un prix nettement trop bas.

Un important actionnaire de  Dell s'oppose au rachat

La semaine dernière, l'on annonçait que le groupe formé autour de Michael Dell, fondateur, gros actionnaire et directeur de Dell, voulait reprendre l'entreprise pour 24,4 milliards de dollars (quelque 18 milliards d'euros). Microsoft est également impliquée dans cet accord. Le groupe offre 13,65 dollars par action. Les actionnaires doivent cependant encore donner leur accord. Et c'est ici que le bât pourrait blesser.


C'est Southeastern Asset Management, un fonds d'investissement de Memphis qui possède 8,5 pour cent des actions de Dell, qui tire la sonnette d'alarme. Il juge en effet trop basse l'offre de 13,65 dollars par action et évalue pour sa part l'entreprise à quelque 24 dollars par action. Entre-temps, au moins trois des principaux actionnaires de Dell se sont rangés derrière la décision de Southeastern, annonce l'agence Reuters.


Pour le fonds d'investissements, le conseil d'administration de Dell dispose de plusieurs alternatives qui fourniraient un bien meilleur rapport pour les actionnaires, comme le démantèlement de l'entreprise et la vente des diverses divisions.


Par ce rachat, le groupe autour de Michael Dell entend retirer l'entreprise de la Bourse, afin de la remettre correctement sur les rails. L'an dernier, Dell a en effet perdu quasiment un tiers de sa valeur marchande. Le fabricant de PC, qui occupe la troisième position à l'échelle mondiale, pâtit du recul du marché du PC en raison de la concurrence des tablettes et smartphones.

En savoir plus sur:

Nos partenaires