Un homologue malveillant pour les iPhones

13/07/07 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Datanews

On aurait pu s'en douter : après le lancement d'Apple iPhone, voici les premières cyber-attaques à connotation 'iPhone'. Et oui ! Un outil mal intentionné tente de tromper les inconditionnels des iPhones.

On aurait pu s'en douter : après le lancement d'Apple iPhone, voici les premières cyber-attaques à connotation 'iPhone'. Et oui ! Un outil mal intentionné tente de tromper les inconditionnels des iPhones.

L'alerte a été donnée par la société Panda Software, spécialisée dans la sécurité. L'entreprise a découvert un Botnet de 7500 ordinateurs zombies, tous infectés par l'Aifone.A Trojan. "Ce virus est une combinaison de plusieurs techniques dangereuses comme les chevaux de Troie, le 'phishing' et les 'adware'", paraît-il.

Si vous faites partie des 7500 utilisateurs concernés, vous avez tout intérêt à ne pas acheter d'iPhone en ligne. Vos données confidentielles parviendront en effet entre les mains de criminels qui sévissent dans le monde virtuel de l'électronique. Le cheval de Troie renvoie en effet automatiquement les utilisateurs en question vers une fausse page identique à la page Web officielle d'iPhone. En achetant par l'intermédiaire de ce site, vous ne ferez, en réalité, que transmettre vos données bancaires aux e-criminels.

Le petit outil découvert par Panda permet aussi aux malfrats de préciser quelles adresses URL doivent être détournées et vers où. Pour le moment, les utilisateurs sont déviés de la page IPhone officielle vers une page IPhone factice, mais cette page pourrait tout aussi bien être celle d'une grande banque.

Le petit outil permet d'influencer les résultats de recherche de moteurs de recherche populaires, de telle sorte que les utilisateurs accèdent à une fausse page. Les cyber-criminels peuvent même provoquer l'affichage de popups et bannières.

Nos partenaires