Un groupe Apple vend des brevets

29/12/14 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Datanews

Le consortium Rockstar, au sein duquel Apple joue un rôle en vue, a finalement décidé de vendre un grand nombre de brevets à un tiers. Ce faisant, le groupe entend monnayer ces brevets et éviter d'éventuels problèmes juridiques.

Un groupe Apple vend des brevets

. © .

Il s'agit exclusivement de brevets de Nortel, qui avaient été rachetés, il y a quatre ans, pour un montant de 4,5 milliards de dollars. Apple avait hébergé ces brevets chez Rockstar, un groupe dans lequel l'entreprise joue un rôle prépondérant. Parmi les autres membres de Rockstar, l'on trouve notamment Microsoft, BlackBerry, Ericsson et Sony.

Chasseur de brevets

Rockstar, à ne pas confondre avec le développeur de jeux Rockstar Games, a été considéré par d'autres entreprises comme un chasseur de brevets, à savoir une entreprise qui achète des brevets, pour ensuite rechercher impitoyablement tout qui les exploite, pour leur soutirer de l'argent. Cette vente met donc à présent fin à cette pratique. L'acheteur des brevets s'appelle RPX Corp de San Francisco. Cette entreprise va servir de clearing house, chez qui d'autres fabricants pourront souscrire une licence sur la technologie brevetée.

Innovation

Selon Microsoft, la vente des brevets, pour lesquels un montant de 'seulement' 900 millions de dollars a été engrangé, constitue par ailleurs un stimulant pour l'innovation. "D'autres entreprises pourront à présent aussi souscrire une licence sur cette technologie et développer ainsi des choses intéressantes", déclare Erich Andersen, vice-président de Microsoft. RPX s'est déjà concertée avec un groupe de 30 fournisseurs, dont Google.

Source: Automatiseringsgids.

En savoir plus sur:

Nos partenaires