Un grand frère pour BlueGene

27/06/07 à 00:00 - Mise à jour à 26/06/07 à 23:59

Source: Datanews

IBM demeure l'incontestable numéro un sur le plan des superordinateurs, n'en déplaise à Sun notamment. BlueGene/L va en effet être suivi par BlueGene/P offrant une vitesse d'1 pétaflop.

BlueGene/L d'IBM menait jusqu'à présent le classement des superordinateurs avec une vitesse de 280 téraflops, mais cela risque de ne plus durer longtemps car IBM va lui donner un successeur baptisé BlueGene/P.BlueGene/P a été conçu pour atteindre une vitesse d'1 pétaflop, soit 1 billion (un million de milliards) d'opérations à virgule flottante par seconde. Selon IBM, le système pourrait cependant atteindre les 3 pétaflops. Les puces de BlueGene/P disposent de 4 coeurs 'PowerPC 450' cadencés à 850 MHz chacun.Sun espère aussi figurer dans le classement des superordinateurs avec son 'Constellation'. Provisoirement, ce dernier atteint 500 téraflops, ce qui est suffisant pour détrôner BlueGene/L, mais nettement insuffisant par rapport à la version P. Sun déclare cependant que Constellation dans sa configuration la plus étendue devrait atteindre les 2 pétaflops. Tout dépend en fait de l'arrivée des processeurs quadri-coeurs Barcelona d'AMD. Si ces puces sont fournies à temps, Sun figurera en novembre encore dans le classement des superordinateurs.

Nos partenaires