Un futur incertain pour la mémoire magnétique

17/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 16/07/06 à 23:59

Source: Datanews

Cette technologie prometteuse est entrée dans une phase de désillusion

La RAM non volatile (magneto-resistive RAM ou MRAM) que [Freescale a lancé la semaine dernière] ne sera pas un concurrent viable d'autres types de mémoire avant 2010, prévient Gartner.La technologie est actuellement 1000 fois plus chère que ses rivales et nécessite le support d'un fournisseur de premier plan tel que Samsung, a commenté Richard Gordon, un analyste de Gartner spécialisé dans les semi-conducteurs."Le produit de Freescale coûte 25 $, soit 1000 fois plus par Mb que la mémoire Flash NAND. A ce prix, l'adoption de MRAM par un marché de masse est à des années lumière." Des technologies concurrentes ont continué d'évoluer. Les téléphones mobiles par exemple peuvent bénéficier de composants mémoire packagés multi-processeurs, qui combinent différents modules de mémoire avec un processeur.MRAM était une technologie prometteuse en 2004, ajoute Gordon, mais "elle est entrée dans une phase de désillusion."Freescale a annoncé la semaine dernière qu'elle avait démarré la production en volume de la première MRAM au monde.Ces puces mémoire combinent la vitesse de RAM traditionnelle avec la capacité de stockage magnétique d'un disque dur, ce qui permet de stocker de données même quand le courant est coupé.

Nos partenaires