Un fusil anti-drones d'une portée de 2 kilomètres maximum (vidéo)

29/11/16 à 12:37 - Mise à jour à 12:37

DroneShield a mis au point un brouilleur mobile pour drones. Ce DroneGun est capable d'empêcher les drones de voler jusqu'à 1,9 kilomètre de hauteur, sans les détruire pour autant.

Un fusil anti-drones d'une portée de 2 kilomètres maximum (vidéo)

© droneshield

Ce fusil anti-drones fonctionne par brouillage de la communication des petits avions sans pilote (comme le GPS), ce qui fait qu'ils se voient contraints d'atterrir ou à tout le moins de revenir là où ils ont décollé. Tout acheteur de cette 'arme' peut donc veiller à ce qu'aucun drone indésirable ne vole au-dessus de sa tête. Cela peut s'avérer important pour les champs d'aviation par exemple, où les drones sont interdits, ou quand l'un de ceux-ci filme un endroit privé sans la moindre autorisation.

Jusqu'à présent, il existait déjà des alternatives dans le domaine, mais qui n'avaient pas une aussi grande portée que celle du DroneGun, et qui provoquaient la destruction des drones qui s'écrasaient au sol.

Pas vraiment mobile

Pesant quasiment 6 kilos, l'instrument ne se révèle pas le plus mobile qui soit, mais il s'avère suffisamment portable que pour être emporté. Son utilisation n'exige pas non plus de connaissance technique, ce qui est un atout.

Pas encore en vente

Reste à savoir si l'on pourra réellement utiliser le DroneGun, étant donné que la FCC (Federal Communications Commission) ne l'a pas encore agréé. De ce fait, il ne peut pas encore être utilisé légalement aux Etats-Unis, selon Engadget.

(WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires