Un fabricant de TV a espionné des millions d'Américains par le truchement de leur télé intelligente

07/02/17 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Datanews

Le fabricant de TV Vizio est impliqué aux Etats-Unis dans un arrangement d'un montant de 2,2 millions de dollars pour avoir suivi à la seconde près et sans autorisation ce que ses clients regardaient sur leur télé intelligente.

Un fabricant de TV a espionné des millions d'Américains par le truchement de leur télé intelligente

. © REUTERS

Vizio a espionné dans le plus grand secret le comportement télévisuel de quelque 11 millions de ménages américains. Ce genre de chose a duré de février 2014 à mars 2016. Depuis lors, les propriétaires de ce type d'appareil ont toutefois eu le choix de réfuter cette pratique. L'entreprise doit aussi supprimer toutes les données qu'elle a collectées avant mars 2016.

Il n'était pas seulement question de tenir à jour ce qui était regardé à la télé. La TV intelligente de la marque suivait à la seconde près ce que les clients visionnaient, même s'il s'agissait de DVD ou de services de diffusion tels Netflix. Selon le contrôleur américain FTC, qui a imposé l'amende, l'entreprise conservait même des images des vidéos regardées.

En outre, Vizio s'est livré à ces actes d'espionnage non seulement pour améliorer ses produits, mais aussi pour revendre ces données à des annonceurs, en ce compris des renseignements tels l'âge, le sexe, l'état civil, voire les revenus moyens des clients. Vizio argumente que les rapports pour les annonceurs ne contenaient que des résumés d'informations, qui n'étaient pas liés directement à ses clients individuels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos