Un fabricant belge de routeurs ouvre une filiale au Japon

18/11/13 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Datanews

eWON, qui fabrique notamment des routeurs industriels, a inauguré une succursale au Japon, afin de se rapprocher de ses clients.

Un fabricant belge de routeurs ouvre une filiale au Japon

eWON, qui fabrique notamment des routeurs industriels, a inauguré une succursale au Japon, afin de se rapprocher de ses clients.

Cette filiale tout récemment ouverte est dirigée par le Français Martin Rolland, un ingénieur informatique de formation qui habite depuis quelques années déjà au Japon. Outre des routeurs, eWON produit aussi des solutions d'accès à distance tels des PLC (programmable logic controllers). L'entreprise se tourne vers le Japon car un grand nombre de constructeurs de machines y ont leur centre d'assemblage ou leur siège central.

"Les entreprise nippones ne sont généralement pas tentées de collaborer avec des fournisseurs qui n'ont pas une filiale sur le territoire japonais", déclare Rolland. "Le marché est assez conservateur. Plus encore qu'ailleurs, les innovations doivent ici clairement démontrer leur utilité, avant d'être acceptées."

eWON, dont le siège central se trouve à Nivelles, n'existe que depuis 2008. Initialement, l'entreprise opérait sous l'appellation BiiON. Celle-ci se scinda alors en une entreprise de gestion en ligne de données techniques (BiiON) et en eWon, spécialisée depuis lors en matériel et en logiciels de collecte et de traitement de données (routeurs, enregistreurs de données et systèmes de connexion).

eWOM dispose déjà d'une filiale aux Etats-Unis. Selon son CEO Serge Bassem, l'entreprise vise au Japon un marché où la demande est forte. Bassem n'y envisage guère de concurrence du fait qu'il n'y existe aucune solution similaire à celles proposées par eWON.

En savoir plus sur:

Nos partenaires