Un étudiant belge développe un système de navigation pour le métro

02/09/14 à 13:48 - Mise à jour à 13:47

Source: Datanews

Avec le GPS intégré à votre smartphone, vous pouvez déterminer votre emplacement quasiment partout, mais pas en sous-sol. Un étudiant de l'UHasselt a donc imaginé un système vous permettant de vérifier avec votre smartphone où vous vous trouvez dans un réseau de métro. Il va le présenter bientôt à Google et Microsoft.

Un étudiant belge développe un système de navigation pour le métro

© iStock

Avec Google Maps, chacun peut facilement trouver son chemin dans une ville étrangère, mais une fois que l'on rentre dans le métro, le GPS ne fonctionne plus, ce qui fait que l'appli ne sert plus à rien. Pour y remédier, l'informaticien Thomas Stockx a mis au point le Subway Positioning System (Subway PS). Cette nouvelle méthode permet de déterminer dans le métro l'emplacement du smartphone - et donc de l'utilisateur -, et ce sans matériel supplémentaire.

Localisation souterraine
Le système repose sur l'accéléromètre, le capteur dans les smartphones qui mesure les vibrations et la pesanteur. Ce capteur sert surtout pour les jeux et s'assure par exemple dans un jeu de course de voitures que l'on puisse prendre des virages en inclinant le smartphone.

En effectuant quelques calculs sur les mesures de ce capteur, il est possible de déterminer si la rame de métro dans laquelle vous vous trouvez est en train de rouler ou pas. Stockx combine ces mesures aux horaires des sociétés de transport en commun. Stockx: "Grâce à ces horaires, nous connaissons la durée qui doit environ s'écouler avant que l'utilisateur arrive dans la station de métro suivante. L'on peut ainsi calculer une position entre les stations précédente et suivante. L'on peut même déterminer si la rame s'arrête dans un tunnel plutôt qu'à la station. L'utilisateur reçoit ainsi un emplacement précis de l'endroit où il se trouve."

Plus précis que les techniques existantes
Thomas Stockx n'est pas le premier à rendre possible la localisation sous-terraine. Mais des tests ont révélé que son Subway PS fonctionne de manière nettement plus précise que les applications existantes. C'est ainsi que le système indique avec précision l'emplacement de 86 pour cent des stations, contre 55 pour cent seulement avec d'autres techniques similaires.

Stockx a en effet intégré son système à l'appli-test MetroNavigator et a demandé à 16 voyageurs de se déplacer dans 4 réseaux de métro (Bruxelles, Cologne, Londres et Minneapolis). Tous étaient ravis. "C'est pratique pour suivre le métro. Je me sens nettement plus en sécurité, quand je peux voir que nous sommes à proximité de la station suivante, lorsque le métro s'arrête subitement dans un tunnel", explique un utilisateur. En leur indiquant où ils se trouvent exactement sur le trajet du métro, l'appli guide aisément les voyageurs vers leur destination.

Le système n'a pas encore été commercialisé, mais cela pourrait se faire bientôt. Stockx a en effet été invité à présenter le résultat de son travail en novembre à Dallas lors de l'ACM Sigspatial Conference, à des entreprises telles Google et Microsoft.

Avec son mémoire, Thomas Stockx concourt pour remporter le Vlaamse Scriptieprijs 2014. Envoyez vous aussi votre mémoire pour avoir une chance de remporter 2.500 ¤ et d'attirer l'attention de la presse sur votre travail www.scriptieprijs.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires