Un entrepreneur belge sur trois s'intéresse au 'crowdfunding'

02/04/13 à 18:46 - Mise à jour à 18:46

Source: Datanews

A cause des banques devenues plus strictes, les entrepreneurs recherchent des alternatives modernes. Voilà ce qui ressort d'un sondage effectué par Unizo.

Un entrepreneur belge sur trois s'intéresse au 'crowdfunding'

L'organisation des indépendants a réalisé un sondage auprès de quelque mille entrepreneurs et nous apprend que 30,6 pour cent d'entre eux sont adeptes d'une formule d'investissement de la part du grand public en vue de supporter une entreprise ou un produit spécifique. Même si trois entrepreneurs seulement sur toutes les personnes interrogées y ont déjà eu recours, 42 pour cent d'entre eux indiquent s'y intéresser.

La manière la plus connue de recourir au 'crowdfunding' (financement participatif) est de passer par des plates-formes telles Kickstarter.com. Vous pouvez dans une vidéo expliquer brièvement ce que vous voulez faire dans l'espoir d'inciter le plus d'investisseurs possible à soutenir votre projet.

Voilà qui donnera aussitôt une visibilité supplémentaire à votre entreprise, une plus value appréciée par 41 pour cent des entrepreneurs belges interrogés. Et ce, même si un prix de revient plus faible que dans le cas d'un financement bancaire et une alternative aux banques accordant des crédits de manière plus stricte représentent des arguments encore plus importants pour eux.

Dans son prochain numéro qui paraîtra le 12 avril, Data News consacrera un dossier au 'crowdfunding'. Nous y donnerons notamment la parole à quatre spécialistes à propos de ce nouveau mode de financement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires