Un énorme problème ICT aurait coûté 24 millions d'euros à un hôpital néerlandais

19/02/15 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Le Jeroen Bosch Ziekenhuis (JBZ) néerlandais aurait subi pour plus de 24 millions d'euros de dommages suite à l'introduction complètement ratée du dossier électronique du patient. En raison d'une clause contenue dans le contrat conclu avec le fournisseur, l'hôpital devra se contenter d'un dédommagement d'1,5 million d'euros seulement.

Un énorme problème ICT aurait coûté 24 millions d'euros à un hôpital néerlandais

Le Jeroen Bosch Ziekenhuis © .

En tout, ce sont quatre hôpitaux néerlandais qui ont connu de gros problèmes avec l'éditeur de logiciels portugais Alert suite à l'échec du projet software. Outre le Jeroen Bosch Ziekenhuis, il s'agit du TweeSteden Ziekenhuis de Tilburg, du Bernhoven d'Uden et de l'Atrium MC in Zuid-Limburg.

Les dommages réels - des solutions d'urgence par exemple - comme le stockage de dossiers et des coûts de personnes supplémentaires, ont été calculés, selon une porte-parole du Jeroen Bosch Ziekenhuis. Et d'ajouter que le montant des dégâts n'augmente plus et a été compensé. Il a été enregistré au poste des pertes dans le bilan annuel.

Alert n'est pas d'accord avec le calcul effectué et déclare entre autres que la clinique tente de profiter de la situation en majorant les coûts d'un nouveau système répondant aux exigences.

Le Jeroen Bosch Ziekenhuis avait déjà perdu un procès en dommages et intérêts, mais a obtenu cette semaine gain de cause en appel. Le tribunal a estimé le dédommagement à un maximum d'1,5 million d'euros.

(Belga)

Nos partenaires