Un directeur de Microsoft assène le coup de grâce à Windows Phone

09/10/17 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Microsoft ne va plus actualiser sa plate-forme mobile pour Windows 10 avec de nouvelles fonctions. Cela s'apparente à la fin définitive de Windows Phone.

Un directeur de Microsoft assène le coup de grâce à Windows Phone

© .

Il y a sept ans, le système d'exploitation se présentait comme une alternative bienvenue au duopole constitué d'Android de Google et d'iOS d'Apple. Sa part de marché demeura cependant réduite, alors que les développeurs d'applis préféraient consacrer leur temps à concevoir des applis pour Android ou iOS. Toujours moins de fabricants de hardware envisagèrent dès lors de lancer sur le marché un smartphone Windows.

La semaine dernière, HP, le dernier fabricant à encore croire dans le projet Windows mobile, annonça vouloir arrêter le développement d'appareils Windows Phone. Et cet été, Microsoft cessa de supporter Windows Phone 8.1. Le système d'exploitation était donc depuis quelque temps déjà promis à disparaître, mais personne chez Microsoft ne voulait l'admettre.

Voici à présent que Joe Belfiore, vice-président de la division Windows, assène le coup de grâce à Windows Phone. Dans une série de tweets, il affirme avoir tout fait pour modifier le cours des choses, comme payer des développeurs pour qu'ils mettent encore au point des applis Windows Phone, mais en vain.

Le système d'exploitation sera placé en 'mode maintenance'. "Il va de soi que nous allons continuer d'assurer la maintenance de la plate-forme et de sortir des mises à jour sécuritaires", affirme Belfiore. "Mais nous n'allons plus nous focaliser sur de nouvelles fonctions."

Belfiore, dont on sait qu'il osait dans le passé utiliser régulièrement un iPhone, a adopté un téléphone Android. Et Bill Gates a récemment admis avoir échangé son Windows Phone contre un appareil Android.

Nos partenaires